ABBAYE ROYALE DE CHAALIS - NERVAL ET ROUSSEAU

Imprimer en PDF Ajouter à ma selection Envoyer par courriel
Abbaye Royale de Chaalis
60300 FONTAINE-CHAALIS

Activité(s)
Maison d'écrivain ; Lieu de diffusion culturelle

Jean-Jacques Rousseau 1712 -1778

Né à Genève le 28 juin 1712, Jean-Jacques Rousseau perd sa mère à la naissance ; son père l’abandonne à l’âge de dix ans. Quelques années plus tard, il est recueilli et protégé par Madame de Warens. Autodidacte, il connaît la gloire dans le domaine musical, littéraire, philosophique... Son goût pour la liberté est omniprésent dans son œuvre.
En 1761, il obtient un très vif succès avec Julie ou la Nouvelle Héloïse. Il connaît ensuite de longues périodes d’errance et se voit condamné à l’exil en 1762 à la suite de la publication de l’Émile et Du Contrat Social. En 1770, il s’installe modestement
à Paris. Malade puis renversé par une voiture en octobre 1776 il commence, une fois remis, l’écriture de son dernier livre, Les rêveries du promeneur solitaire. Six semaines avant sa mort, René de Girardin, un de ses grands admirateurs, parvient à le persuader de venir s’installer à Ermenonville. C’est en ce lieu qu’il meurt, le 2 juillet 1778. Il est inhumé dans l’île des Peupliers deux jours plus tard. En 1794, ses cendres furent transférées au Panthéon.

Jardins d'Ermenonville, Parc Jean-Jacques Rousseau

Les jardins d’Ermenonville mettent en espace des traits caractéristiques de la philosophievdes Lumières. Jean-Jacques Rousseau trouva dans son hôte, le marquis de Girardin, un fervent admirateur de sa pensée pétri des préoccupations du siècle. Il y resta six semaines avant d’y décéder et d’y être inhumé, faisant du lieu une destination de pèlerinage laïque, témoin du basculement de l’ancien régime.
Les jardins d’Ermenonville, s’ils sont fortement marqués par la figure rousseauiste, sont traversés d’une présence littéraire qui se poursuit jusqu’à nos jours : Nerval, Sebald, Marianne Alphant, et se prolongent dans la création artistique grâce à un programme d’accueil en résidences d’écrivains, de chercheurs ou d’artistes d’autres disciplines.

Abbaye Royale de Chaalis

Le site de Chaalis rassemble une précieuse collection nécessaire à la compréhension de la vie, de l’œuvre et de la postérité de Jean-Jacques Rousseau. Il y apparaît comme un personnage aux multiples facettes, volontiers contradictoire, irritable, qui mord la main de celui qui le nourrit. Plaintif ? Sans éducation ? Paranoïaque ? Un pédagogue qui abandonne ses enfants ? Un ennemi du progrès ? On comprend dès lors pourquoi Rousseau est aujourd’hui encore l’« Homme des Lumières » sur qui se portent tous les soupçons. La nouvelle scénographie de l’Espace Rousseau de Chaalis, rassemblant les fonds Girardin, Jacquemart-André et Dehaynin, propose des salles thématiques pour mettre en valeur le travail de l’autodidacte acharné devenu musicien, précepteur, joueur d’échecs, secrétaire, physicien, avec un goût marqué pour la chimie, dramaturge, philosophe, romancier, copiste et botaniste.



Site internet : http://www.chaalis.fr

Contact :
VASSEUR Jean-Marc

Agrandir la carte

Map cannot be displayed!

Ma sélection

Votre selection est vide.

Envoyer par courriel Version Pdf